Se connecter / Nouvelle inscription / Mot de passe perdu ?
Vous êtes ici  > Nos ressources  > Réglementation  > Hébergement
Imprimer cette page Aide sur ce module

Nouveau classement hôtelier

L'une des réformes majeures de la loi de modernisation et de développement des services touristiques, porte sur la réforme du système de classement hôtelier. 

Cette réforme actualisera ainsi le référentiel précédent, datant de 1986, afin de mieux répondre aux standards des clientèles françaises et internationales et permettra ainsi de remettre à niveau le parc d'hébergement et d'attirer, notamment grâce aux hôtels 5 étoiles, une clientèle d'affaires internationale.

Selon les études commandées par le Ministère, 65% des établissements hôteliers français nécessiteraient une rénovation totale et 20% une rénovation moyenne.

Textes et Démarches sur le site d'Atout France :
http://www.atout-france.fr/classement-hotelier


Fiche technique sur le classement hôtelier

Présentation de la réforme du classement hôtelier

taille + taille - Imprimer ce document
                     export_twitter export_viadeo

Un nouveau panonceau pour les hôtels de tourisme

La nouvelle plaque va remplacer le panonceau octogonal bleu. Elle sera apposée en devanture des hôtels classés selon les nouvelles normes de classement volontaire.

La plaque est de forme rectangulaire, biseautée en haut à droite , de couleur rouge pour les établissements de 1 à 4 étoiles et de couleur or pour les hôtels classés 5 étoiles.

L'année d'attribution et son échéance y figureront (l'attribution est en effet valable 5 ans).

La marque France en bas du panonceau atteste l'ttaribution de l'Etat et son caractère officiel.

Source : La Gazette du Tourisme n° 2048 - 3/03/2010

taille + taille - Imprimer ce document
                     export_twitter export_viadeo

Pas d'alcool pour les mineurs a la table d'hôtes

Le nouveau dispositif interdisant les mineurs de 16 à 18 ans de consommer de l'alcool dans les débits de boissons s'applique aux cafés, restaurants mais également aux tables d'hôtes, et ce, même si les parents l'autorisent.

Ce non respect sera puni de 7 500 € d'amende et pourra aller jusqu'à l'interdiction d'exercer pendant 1 an.

Source : Accueillir Magazine - n° 23 - sept-oct 2009

taille + taille - Imprimer ce document
                     export_twitter export_viadeo
Copyright Proforum©, Tous droits réservés |  Plan du site  |   Mentions légales  |   Contact  |